Romook, ectoplasme bloguique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 13 août 2005

JAPON : Bouddha geant, J4

Toujours des news palpipantes de mes aventures au Japon...

Hier, visite du plus grand temple bouddhiste du Japon... Certainement l'un des plus anciens... Le Bouddha dans le temple mesure trente metres de haut. Dans l'un des pilones soutenant cet edifice extremement grand, un trou est perce, dans lequel les enfants s'amusent a passer (il est tres etroits). Eiko, la petite amie de mon ami, menue comme une asiatique, ne voulait pas y aller... Surement, encore une fois, le concept de la face qui etait en jeu. Qu'est-ce donc que cette nouvelle idee ?

Eh bien, au Japon, il est extremement important de rester dans le moule et de ne pas perdre la face, quelque soit la circonstance... Des lors, on ne contredit pas son interlocuteur pour ne pas lui faire perdre la face en public. En l'occurence, dans cette situation, ce n'est pas la timidite qui etait en jeu, mais bien cette idee (dont j'ai oublie le nom en japonais). Je me suis donc agenouiller et suis entre dans ce trou tres mince. Finalement au prix de quelques contorsions, j'y suis arrive. Je vivrai vieux, puisque la legende veut que ceux qui reussissent a le traverser vivent vieux. Ben, vous n'etes pas sorti de l'auberge Du coup, elle y est allee. Elle vivra vieille aussi. Je ne sais pas si c'est ce qu'il faut souhaiter a une femme, l'apparence ayant l'air d'avoir tellement d'importance, quelque soit les cultures.

De toute facon, les racines de ce fait sont hormonales, je pense, et vouloir y contrevenir, c'est mettre en peril l'harmonie du monde, quoiqu'en disent quelques ecervelees feministes. Ce n'est pas l'intellect qui fonde le monde, mais nos comportements. Et c'est par une application intellectuelle repetee qu'ils ont ete decouvert et mis en place par notre esprit. Ainsi, si certaines femmes ont l'extreme mauvais gout de choisir de ne pas soigner leur apparence, c'est bien par incomprehension complete des comportements humains et non pas par une reflexion profonde sur la liberte et l'evolution du monde. Bref. C'est un autre debat.

Romook, militant des droits de l'homme

vendredi 12 août 2005

Harmonie sociale

L'humanite et la delicatesse sont les fondations sur lesquels se construit l'harmonie sociale, me semble-t-il... L'egoisme est le seisme qui les fissure...

Reflexion inspiree de l'Asie?

Romook, asiatique mais pas pour de bon encore