Romook, ectoplasme bloguique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 12 juin 2005

Le meurtrier était un ange...

Parmi les droits fondamentaux des individus, il va falloir ranger celui d'avoir une image sociale correcte. La famille de l'assassin d'Yitzak Rabin, qui avait été condamné à perpétuité sans exprimer un seul remord, a ouvert un site internet afin que nous n'ayons pas une mauvaise image de lui. En fait, c'est vrai : pourquoi devrions-nous avoir une mauvaise image de lui ? Juste parce qu'il est en prison, a tué un homme et paraît être un individu incapable de ressentir le moindre remord. Rendons lui justice. C'était une blanche colombe égarée!

Je propose la création d'une charte des droits fondamentaux des individus asociaux ayant pour objectif la réhabilitation sociale de leur image. Peu importe la réalité : tout ce qui compte, c'est l'image que l'on donne... J'espère que la famille pensera à exploiter les produits dérivés : tee-shirt, crayon à l'effigie de ce charmant bambin et DVD collector des meilleurs moments de sa vie en prison...

Succès commercial garanti.

Romook

mercredi 8 juin 2005

Effacement de la dette des "plus" pauvres

Tony Blair et George W Bush propose d'effacer 100% de la dette des pays les plus pauvres. C'est intéressant comme initiative. Comme quoi, il n'y a pas besoin d'être face à des électeurs pour être démagogue. Surtout quand ce sont les autres qui paient. En même temps, comment contester une telle proposition sans passer pour le dernier des sagouins... Alors, d'accord ou pas d'accord...

En plus, cette proposition est d'autant plus intéressante qu'elle ne vise que les pays les plus pauvres.Comment fixe-t-on la limite objective ? Assisterons-nous à un débat vif entre les pays du tiers monde pourqu'ils y en aient qui démontrent leur plus grande précarité...Le classique du genre en terme de représentation sociale était l'étalement des richesses... Il est intéressant de voir l'inverse se produire. Restons attentif : la pauvreté d'autru va nous interpeler.

Enfin, il y a lieu de consacrer cette proposition comme étant un facteur d'instabilité sociale évident. En effet, les préjugés les plus tenaces existent chez les gens les moins éveillés intellectuellement. Par exemple, "y a que les pauvres qui bénéficient d'avantages sociaux ou fiscaux", ce qui leur permet bien entendu de s'enrichir naturellement pour devenir riches - plus riches que les riches ça va de soit, vu tous les avantages qu'ils ont... De là à ce que les gens se dépouillent pour devenir riches : il n'y a plus qu'un pas...

Romook

mercredi 1 juin 2005

Miss Univers 2005 louche

L'actualité politique internationale est marquée, à mon sens, hier, essentiellement par un fait : le choix de miss univers 2005.

Elle est très belle et je dois avouer le fait que je pense tomber amoureux d'elle rapidement. Donc, je lance un appel solennel aux femmes qui me côtoient : "Si vous lui ressemblez, venez me voir. On trouvera forcément à faire quelque chose ensemble. Comptez sur ma bonne volonté."

On remarquera que cette femme n'a pas une poitrine démentielle. C'est très bien comme ça. Je trouve que les gros seins, ce n'est pas très beau. Ses abdominaux sont dessinés d'une manière admirable puisqu'ils n'apparaissent qu'en filigranne sous la peau. Elle a vraiment un corps épatant... Bref, c'est une femme magnifique... Mais, que vois-je, son regard ? Ben, on dirait qu'elle louche... Oh mon Dieu! Elle a un petit strabisme, quelle délicatesse... Toutefois, il y a lieu de s'interroger sur les critères de beauté de notre monde. La plus belle femme du monde aurait un léger strabisme. Sur 3 milliard de femmes, celle qu'on désigne comme étant la plus belle, louche.

???

Ah ba, y a plus à s'étonner de ne jamais croiser dans la rue une femme qui allie à la fois beauté du visage et beauté du corps. Si après des sélections effectuées sur des dizaines de pays - une sélection drastique portant sur les canons de beauté de chaque continent - on arrive à trouver que la plus belle est celle qui louche : faut pas demander le reste.

Bon, ben, admettons que je revois à la baisse mes exigences féminines. Donc, formulons mon annonce.

Si tu as un corps magnifique et que tu louches, deviens miss univers. Si les projecteurs et les paillettes ne te plaisent pas, rencontre moi.

Romook