Romook, ectoplasme bloguique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 31 mai 2005

Le paradoxe du site de rencontre

Un site de rencontre a une vocation d'amélioration du bien-être des gens. Or, pour que les gens puissent se rencontrer, il faut qu'ils soient célibataires ou mal dans leur vie. Bref, pour qu'un site de rencontre soit utile et puisse remplir ses objectifs de bonheur dans la société, il faut que les couples aillent mal...

Ce raisonnement a parfaitement été saisi par le service de rencontre de MSN qui donne 10 bonnes raisons de quitter son partenaire masculin aux femmes afin d'adhérer gratuitement ensuite à leur site de rencontre. En clair, en provoquant un malaise dans le couple ou une rupture, il y aura plus de célibataire, donc plus de gens potentiellement heureux. Merci MSN de t'occuper de notre bonheur.

Le message s'adresse particulièrement aux femmes... Que faut-il y comprendre ? Que le comportement reproché est purement masculin ? Ce serait se parer d'une idée reçue... Toutefois, n'est-ce pas plutôt parce que, seules, les femmes célibataires peuvent adhérer gratuitement au contraire de leurs homologues masculins. N'y a-t-il pas là une discrimination fondée sur le sexe ? Bref, pour avoir la chance d'être heureux en couple, vaut mieux être une femme qui rompt sa relation. CQFD.

Romook, perplexe

mardi 17 mai 2005

Morning Blog

Je prends mon café en écoutant du jazz. Il est 9h50. Il ne fait pas très beau. J'ai un peu froid.

Hier soir, c'était une bonne soirée.

Voilà. Ce sont les prémisses de la journée ordinaire d'un individu qui l'est pas trop.

Moi aussi, j'arrive à être normal et à écrire des banalités. Il me semble que cela prouve mon génie...

Romook

vendredi 13 mai 2005

Blog en deuil pour les bébés tigres

Hier, deux bébés tigres sont mort en Birmanie. Les faits : ils avaient une mère - une vraie tigresse - qui avait un comportement très agressif et avait mangé l'un de ses petits. Décision avait été prise de séparer les deux petits de leur mère. Une femme s'est mise à les allaiter au sein, geste symbolique de la volonté de l'homme d'asservir la nature et d'imposer sa supériorité sur elle. Toutefois, la nature a repris ses droits et, aujourd'hui, force est de constater que les deux bébés tigres sont morts - de déshydratation d'après un vétérinaire.

Qu'en conclure ? La zoophilie est un acte contre nature : on ne sait jamais si on doit plus plaindre l'animal qui subit cela ou l'être humain qui s'adonne à de telles pratiques pour son côté "frappa-dingue"... Dans notre cas, et au vu des avancées de la science, y a-t-il une volonté de la part de l'homme de remercier la nature en jouant un remake inversé du "livre de la Jungle" ?

Si on avait imposé ça à la femme, on aurait défini ça comme un acte de torture ou de barbarie, ou encore de traitement inhumain et dégradant... Dans le cadre où l'on impose ça à des bébés tigres, qui par définition sont faibles, n'est-ce pas un cas de pédophilie zoophile ? L'enfer est pavé de bonnes intentions, mais à ce point...

Admirons la grandeur de l'âme humaine et de son intelligence. En silence.

Signalons aussi la disparition d'Eddie Barclay cette nuit.

Romook, chroniqueur