Romook, ectoplasme bloguique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 25 avril 2012

Sexe

n. m., 1° psy. : Centre de gravité de l'existence; 2° ethn., sent. : Instrument de domination. 3° phil. : Objet de curiosité. 4° soc. : Source perpétuelle de malentendu.

Romook, en poche

lundi 23 avril 2012

Parler

v., psy., sent., sex. : Action de provoquer chez Autrui des évènements climatiques.

Romook, en poche

mardi 13 janvier 2009

Fidélité

n. f., ethn. : 1° psy. Excuse morale pour justifier son inaptitude à la séduction. 2° soc. Abstinence nécessaire à la conservation de la sensation amoureuse.

Citation d'un homme marié : "Y a des personnes qui pensent que chaque début de relation amoureuse leur donne une nouvelle chance. En fait, chaque fin de relation me laisse surtout une nouvelle chance d'être fidèle."

Romook, en poche

dimanche 11 janvier 2009

Incertitude

n. f., psy. : Oscillation irrégulière de l'être, passant alternativement d'un état de doute euphorique à celui de douloureux, en vue de résoudre définitivement la question de la prévisibilité des êtres, de la vie et de l'univers.

Romook, en poche

samedi 10 janvier 2009

Attente

n. f., psy. : Période d'incubation des émotions.

Romook, en poche

mardi 28 octobre 2008

Langue

n. f. : Outil d'exploration de ce qui est étranger à l'être.

Il n'y a pas de femmes frigides. Il n'y a que de mauvaises langues., Coluche.

Romook, en poche

samedi 13 septembre 2008

Mariage

n. m., soc. : Optimisation fiscale des relations sexuelles.

Romook, en poche

samedi 6 septembre 2008

Séduction

n. f., soc. : Processus destiné à engendrer chez Autrui une vision subjective du monde en laissant subodorer la conformité entre le rêve et la réalité.

Aucune chance de les séduire en leur disant : "Vous n'êtes pas mal". Il faut aller au moins jusqu'à : "Vous êtes unique au monde", minimum qu'elles tolèrent., Louis-Ferdinand Céline

Romook, en poche

dimanche 24 août 2008

Dictionnaire

n. m., phil. : Outil de manipulation de la pensée.

"Si le monde se réduisait à l'ensemble des choses que l'on connaiît, alors il serait bien petit." aurait probablement commenté mon ami Kai Ye. Cette phrase que je l'ai vu utiliser à propos de certaines personnes sûres de leur savoir semble être particulièrement adaptée ici et c'est pourquoi je m'autorise cette citation empruntée à mon ami philosophe qui restera méconnu...

Romook, en poche

mercredi 23 juillet 2008

Romooker

v., divers sens sont admissibles en fonction du contexte :

1°/ en langue ch'ti, remarquer;
2°/ phil., Action d'hypertrophier de manière nihiliste des théories philosophiques communément admises;
3°/ soc., Action de réunir des individus dans le but d'en observer les interactions;
4°/ drt, Action de confronter des concepts établis à de nouveaux objets juridiques;
5°/ sex., Déstabiliser sentimentalement un être en utilisant de manière exclusive de vils procédés sexuels;
6°/ comm., Enoncer de manière sérieuse des inepties dans le but de découvrir jusqu'à quel point un interlocuteur nous prend pour un con.
7°/ psy., Etre ébloui naturellement par les faits et gestes d'un individu.
8°/ pvr, Action de diriger ses sujets sans intervention.

Romook, en poche

P.S : Les lecteurs de ce blog sont invités à formuler des phrases quotidiennes à titre d'entraînement jusqu'à introduire de manière naturelle ce verbe encore peu connu dans leur vocabulaire quotidien.

jeudi 17 juillet 2008

Gombrowiczer

v., psy. : action de porter son attention sur une infime partie de la réalité.

Romook, en poche

vendredi 11 juillet 2008

Silence

n. m., educ. : Espace de réflexion.

Romook, en poche

mardi 6 mai 2008

Peur

n. f., psy. : Sentiment violent trouvant son origine dans le décalage entre un phénomène et la projection de ses conséquences supposées dans notre esprit.

Romook, en poche

lundi 21 avril 2008

Surmenage

n. m., psy. : Point de rupture.

Romook, en poche

vendredi 23 novembre 2007

Image

n. f., psy. : Harmonie entre ce qui préexiste dans l'esprit et sa perception de la réalité.

Romook, en poche

vendredi 12 octobre 2007

Koonsissime

Adjectif, psy. : Désigne une caractéristique pouvant opportunément être attribuée aux objets, lieux et personnes dont l’esthétique semble inspirée, bien qu’assortie d’une touche créative, par l’œuvre du célèbre artiste Jeff Koons.

Exemple : Pourrait être qualifié de « koonsissime » un bar situé dans un quartier branché d’une grande ville chinoise, à l’architecture semi-alsacienne / semi-tibétaine et dans lequel se produirait une star oubliée du clavier de nationalité allemande - contrefaçon parfaite de Charly Oleg - accompagnée par une chanteuse dont la braguette évoquerait l’œil d’un cyclope, et applaudie par une jeune femme de latex blanc vêtue. Secoué par une soudaine envie physique, vous suivez donc le serveur qui vous mène le long d’un couloir orné d’un jardin peint, dans le style de Mannet, vous menant droit au commodité où vous êtes alors accueilli par un portrait, imitation du style de Picasso. La pissotière, recouverte de belles feuilles synthétiques vertes, vous fait face et réclame son dû. Après avoir abreuvée cette dernière, vous vous dirigez vers l’endroit où vos mains vont recevoir la sainte ablution purificatrice, dans un bac en pierre, surmonté d’une reproduction d’un fragment de visage grec arraché à un temple grec antique, éclairé par un lustre Art déco. Bref, dans ce cas, vous pouvez gratifier le responsable des lieux d’un : « c’est koonsissime ici » qu’il sera heureux de recevoir comme un compliment pour son goût en terme d’aménagement intérieur.

Les lecteurs de ce blog sont invités à transmettre les meilleurs photos d'exemples d'application de ce terme qui seront publiées au sein de ce blog à des fins purement éducatives.

Romook, en poche

dimanche 16 septembre 2007

Preuve

n. f., phil. :

  1. Elément de destruction du dialogue et de l'irrationalité.
  2. Système de règles faisant prévaloir que le monde et la réalité sont des faits et sont objectivement connaissables.


A rapprocher d'une lecture.

Romook, en poche

vendredi 14 septembre 2007

Masturbation

n. f., psy. : Plaisir de l'égotiste.

Romook, en poche

mardi 21 août 2007

Amitié

n. m., sent. : Mise en confiance rendant tout possible.

Romook, en poche

samedi 18 août 2007

Bonheur

n.m., phil. : Correspondance harmonieuse entre, à la fois, une représentation et une prospective phénoménologiques de la réalité et le monde dans sa réalité objective.

Romook, en poche