Bonne année chers lecteurs et chères lectrices fantômes! Après avoir travaillé pendant des années à constituer un blog sympa, original et rigolo, j'ai réussi à détruire son audience mieux que quiconque. En le laissant à l'abandon. Tous les ans depuis deux ans, je promets de revenir sur la scène, d'écrire à nouveau, d'être présent. Comme beaucoup d'homme politique, c'était de fausses promesses faites avec conviction (enfin dans mon cas c'était le cas).

Comme cette année, c'est la fin du monde: je ne vois pas l'intérêt de me casser le cul à pondre des billets, sans intérêt pour l'histoire de l'humanité, et qui disparaîtront une fois les ordinateurs détruits ou cet hébergement impayé. Alors non, je n'écrirai que je reviendrai pour écrire. L'envie ne me manque pas mais je sais que mon emploi du temps est très très chargé. De nouveaux projets vont absorbés le peu de temps libre que j'ai. A moins de trouver un moyen d'écrire 30 minutes quotidiennes, ce blog risque fort de continuer à être présent sur la toile sans l'être.

Ne pleurez pas. J'ai un second blog dont la ligne éditoriale correspond mieux à ce que je fais actuellement: de l'informatique sous linux. En tout cas, ce que je suivais, je continuera à les suivre de loin, lorsque le temps me le permettra. Je laisse la maison ouverte et je garde les clés car je compte bien m'en resservir plus tard.

Romook, sage car conscient de ses limites