n. f., ethn. : 1° psy. Excuse morale pour justifier son inaptitude à la séduction. 2° soc. Abstinence nécessaire à la conservation de la sensation amoureuse.

Citation d'un homme marié : "Y a des personnes qui pensent que chaque début de relation amoureuse leur donne une nouvelle chance. En fait, chaque fin de relation me laisse surtout une nouvelle chance d'être fidèle."

Romook, en poche