Ce n'est pas parce que je semble absent du blog que la vie de Romook s'est arrêtée... Conformément aux termes du contrat qui me lie avec Ania, voici deux photos d'Himeji (avec des arbres).





Romook, présent : plus vivant que jamais