7s7: Sexe & Relations - Pourquoi êtes-vous toujours célibataire? (417984)

Un site internet, fort sérieux au demeurant, a choisi de traiter la question suivante dans l'un de ses articles : Pourquoi êtes-vous toujours célibataire? Il est vrai que le sort semble s'acharner sur quelques individus qui ne savent pas savourer la plénitude de leur être et qui se retrouvent dans la nécessité de trouver l'âme sœur. Bien que le sujet soit traité en vue de satisfaire un lectorat féminin, je tiens à préciser sérieusement que le site est belge. Qu'à cela ne tienne, je vais faire le complément d'information nécessaire. En effet, loin de douter des compétences métaphysiques de l'auteure de l'article, il me semble que la question n'a pas été traitée entièrement.

Passons en revue les grands points évoqués, afin d'en faire une rapide synthèse pour éviter toute incompréhension.

1. Si vous pensez que l'amour ne frappera jamais à votre porte, il ne le fera pas.

Lorsque vous faites un repas, vous qui êtes seule dans votre grand appartement, prévoyez une seconde assiette pour l'invité surprise, l'éternel absent. Qui sait? Peut-être que c'est l'amour qui se trouve au bout du doigt qui ne touche jamais votre sonnette? Commencez par la débrancher, sinon il ne risque pas de frapper à la porte. Ensuite, préparez tout pour faire un vrai repas d'amoureux. Préparez les chandelles. Sortez votre belle vaisselle. Changez vos habitudes. Quand vous rangerez tout, soyez positive dans votre vision des choses, le jour où il arrivera, vous serez prête. Le quotidien de l'amour n'aura plus de secret pour vous, il ne vous restera que sa monotonie à découvrir. Imaginez le gain de temps sur les années!

2. Tous des connards

Ce n'est pas vrai! Ce n'est vrai! Il y a bien d'autres sortes d'hommes. Ne rétrécissez pas ainsi les catégories! N'oubliez pas qu'il y a les alcooliques, les obsédés sexuels, les types sans éducation qui rotent et qui pètent, les mecs qui ne vivent que pour le football, les yogi, les moches... Bref, tout un panel d'hommes incroyablement repoussants qui coexistent à côté des connards.

L'amour, c'est avant tout trouver sa complémentarité. Si vous êtes une maniaque du rangement, choisissez en un bordélique. Si vous êtes adepte de l'eau de javel et des antiseptiques, adoptez un mec qui pue et qui ne se lave jamais. Si vous êtes la championne des champignons, vivez avec un passionné de mycologie. Dans tous les cas, n'oubliez pas que chaque pot à son couvercle!

3. L'amour n'est pas une prison.

Si vous êtes prisonnier de cette idée saugrenue que l'amour entraîne le mariage, alors il ne faut pas vous étonner que vous considériez l'amour comme une prison. Un peu de liberté d'esprit. Restez en union libre! Rien de tel pour éviter que votre quotidien ne transforme votre couple en un vieux machin sans appétit de vie. L'union libre, c'est la certitude du vrai amour car il n'y a aucune raison de rester avec l'autre si on ne l'aime plus. La grande preuve d'amour, c'est bien cette présence qui se fait chaque jour à vos côtés. C'est ce processus de séduction qui doit sans arrêt se renouveler pour conserver l'autre à ses côtés. Et si vous trouvez ça trop contraignant de devoir maintenir la séduction à haut niveau, mariez-vous ou prenez des hamsters. La première solution vous permet de banaliser votre amour au point de l'oublier. L'autre solution vous permet de ne vous engager que pour 2 à 3 ans, ce qui est largement suffisant pour que la lassitude ne s'installe pas, tout en ayant eu l'impression de vivre une grande histoire.

4. Indulgence

Soyez indulgente avec l'homme que vous choisirez. S'il vous accepte, soyez reconnaissante envers lui. Vous pensez peut-être que si vous êtes restée si longtemps célibataire, c'est parce que vous êtes exceptionnelle... Ouvrez les yeux! Vous êtes insupportable, hystérique, jalouse, maniaque, bref, qui voudrait de vous? Et l'homme qui vous a "choisit" est dans la même situation. Evidemment qu'il n'est pas "top", mais vous arrivez en fin de promotion Madame... Il y a un moment où il faut faire un choix. Vous en avez assez d'être célibataire, vous ne comptez pas changer de personnalité et votre corps va vous suivre comme un boulet de plus en plus lourd, alors la solution est devant vous. Pas celle dont vous rêviez, mais sachez que le prince charmant, on ne le trouve pas quand on a 35 ans. Les princes charmants vont être naturellement attirés par les jeunettes de 25 ans et là vous ne faîtes pas le poids. Que voulez-vous... C'est dur, mais il fallait vous y prendre avant. Alors, un peu d'indulgence que diable!

5. On ne décide de rien, mais on se respecte.

Inutile de forcer les désirs profonds qui vous animent à se révéler au grand jour. Naturellement, vous serez conformiste. "Qui se ressemble s'assemble" nous dit le proverbe, et c'est bien normal. Cela toujours été comme ça depuis la nuit du temps. Il est vrai que nos normes nous ont habitué à n'être qu'avec des personnes d'une même espèce. Le mélange est assez mal vu, il faut bien le reconnaître. Si vous vous baladez dans la rue avec un gorille car vous avez toujours été intriguée par la chanson de George Brassens, tout le monde vous regardera de travers. Respectez les autres en restant dans la norme, ils ne vous en seront que plus reconnaissant. Vous n'êtes pas obligée de devenir homosexuelle pour autant car, comme dit le proverbe, "les différences s'attirent"... Ainsi, naturellement, c'est sur un homme que vous porterez votre choix. Grâce à la langue française, vous arrivez ainsi à trouver la personne qui vous conviendra: un être humain du sexe opposé. C'est chouette, non?

Romook, ou "comment aider ses contemporaines ?"