A l'heure des JO, le sport est omniprésent. Puisque mon prochain départ pour la Chine ne se fera pas avant le mois d'octobre, j'en ai profité pour reprendre un entraînement de course à pieds digne de ce nom. J'y prends beaucoup de plaisir, à tel point que je me demande s'il est possible de trouver des activités physiques me permettant de maintenir une forme physique suffisante pendant que je suis à l'hôtel... Cela m'éviterait de tout bonnement devoir arrêter le sport entre le mois d'octobre et le mois de mai... Et oui, le sport, c'est bon aussi pour l'épanouissement de notre être.

Premier constat : je ne reprendrai pas de licence d'aïkido. Les horaires de mon club ne sont pas adaptés à ma vie professionnelle. J'ai besoin de quelque chose de plus souple. Je crois donc que je vais reprendre une licence d'athlétisme et repartir sur des épreuves bizarres.

En ce moment, se déroule la Transgaule 2008, une course de 1150 km en 18 étapes à travers la France. Voilà le genre d'épreuves qui me fait rêver. Peut-être roomook sera-t-il sur la ligne de départ de l'édition 2009 ou 2010? On verra. Cla suppose un sacré entraînement. C'est-à-dire du temps et trouver la méthode permettant de maintenir le corps en bon condition, sans se blesser lors des déplacements en Chine. En effet, le décalage horaire finit par créer une fatigue récurrente qui est la condition sine qua non d'une bonne vieille tendinite. Peut-être trouverais-je le salut dans les positions de Yoga? Je vous tiendrais au courant de mes recherches dans ce domaine.

En attendant, à la braderie de Lille, je vais courir le semi-marathon, avec un objectif en dessous de 1h36' (mon record personnel). Puis, lorsque cette épreuve sera terminée, je vais me lancer sur un nouveau type d'épreuve que je n'ai jamais réaliser : le Trail. C'est une course qui se déroule en nature en partie avec un petit sac à dos contenant du ravitaillement et des objets de première nécessité. Le ravitaillement officiel se faisant tous les 20 km, il est évidemment important de transporter de l'eau et quelques vêtements en cas d'intempéries. C'est la première fois que je vais faire ce genre de course, donc c'est une découverte excitante qui m'attend.

La course fait 136 km et part de la côte de la Manche pour arriver à Lille. Je vais pouvoir ainsi découvrir des chemins de randonnées du Nord et différents villages dont j'ai toujours entendu le nom, mais où je n'ai jamais mis les pieds. Je suis déjà pressé d'y être. Les dates étant les 4 & 5 octobre, j'ai encore le temps de m'y préparer. Hier, j'ai passé la journée à découvrir ce qu'était un trail en courant 59 km (dont 19 km à travers la nature... bonjour le dénivelé!) dans l'Avesnois (temps : 8h44'). Ce fût une journée superbe et mes jambes m'ont porté jusqu'au bout. Voilà de quoi me rassurer sur ma capacité à arriver au bout de l'épreuve dans le délai imposé par l'organisation (32 heures maxi).

Ce qui est amusant, c'est qu'au départ, je voulais faire les 100 km de Millau et que je pensais ne pas être prêt à temps (fin septembre) alors que je me suis inscrit sur une épreuve plus longue et vraisemblablement tout aussi difficile. Peut-être un 24 heures au mois de décembre...

Romook, ultra runner