"Ô homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses." Epître de Paul aux Romains, Chapitre 2.

Bah quoi ? J'ai bien le droit de citer la Bible ? On est dimanche, non?

Dans le Nord de la France, on traduit ce passage par "L'bac y fini toudi par s'retourner su'l'pourchiau" (= le bac finit toujours par se retourner sur le cochon).

Romook, religieux