"L'homme ne doit jamais considérer son oeuvre comme réussie et parachevée au point de devenir trop libre et trop sûr de lui dans ses oeuvres et laisser son intellect se reposer ou s'endormir. Il doit constamment s'élever par ces deux puissances, l'intellect et la volonté, saisir ici, dans le sens le plus élevé, ce qu'il a de meilleur et se prémunir sagement, à l'extérieur et à l'intérieur, contre tout dommage. Ainsi, il ne néglige rien en rien, mais fait sans cesse de grands progrès."

Extrait des Traités, Entretiens spirituels de Maître Eckhart, trad. Alain de Libera, GF Flammarion

Bonne année à tous!

Romook, l'heure des grandes résolutions?