Un point lumineux apparaît à travers une minuscule goutte de rosée.
Elle est épuisée, allongée sur le sol et cherche à reprendre son souffle. Elle aperçoit cette vague lueur.
"Il est très dur de vouloir vivre" se dit-elle...
"Pourquoi, dès que la lumière apparaît, l'espoir renaît?" se demande-t-elle. L'espoir s'approche et lui tend une main. Elle souffre et essaie de se coller à lui. Elle n'a plus assez de force.
Des cloches sonnent au loin.
Le Désespoir s'approche et lui tend une main. "Il est temps que tu te reposes, suis-moi, écoutes ces cloches, elles fêtent ta visite..."
Rien. Vide. Tout a disparu.
Les mots reviennent dans sa mémoire et font une ronde et tout, d'un coup, s'éclaircit. Les mots transparents, limpides, dénués de force... L'Espoir lui sourit. La Mort l'attend. La Vie la réclame. Le Désespoir lui sourit. Elle est là, abîmée.
Heureuse. Le temps la soulève et l'emmène loin... Très loin...

Romook, à suivre...