La seule solution pour povoir respecter notre environnement à long terme et de réduire le nombre d'individus sur Terre. Quel gouvernement oserait, comme à la Chine, imposer un contrôle des naissances.

Les droits de l'Homme vont mettre notre planète à genou.

Sous couvert d'humanité, aucune idéologie n'aura porté l'individualisme et l'égoisme à un tel paroxysme.

L'ère devrait être à la suprématie du collectif sur l'individuel. La survie de la planète en dépend.

Et pourtant, même dans des sociétés qui ont pour culture et tradition l'harmmonie du collectif plutôt que la recherche de l'intérêt privé (Japon, Chine), l'individualisme gagne. Où va-t-on?

Faire un enfant dans le monde de demain est un acte d'inconscience et d'égoisme, si on connaît l'état de celui-ci. Sinon, c'est un simple manque d'information.

De toute façon, c'est l'intinct de reproduction qui prévaudra sur celui de la survie.

Bref, c'est une voie sans issue qui nous attend. Alors, comme dirait Mozart, "nous allons tous mourir, alors allons-y en riant."

Romook, no problem