Romook, ectoplasme bloguique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 29 octobre 2005

Mo am'gambie : du tac au tac

Entendu dans un "restaurant" spécialisé dans les moules -frites...

Fais gaffe, elle est ceinture noire de Judo!
- M'enfous, j'suis ceinture noire de Porno!

La salle éclate d'un gros rire gras...

Je ne fais aucun commentaire : je suis empereur de Mo 'Am Gambie.

Vive mes sujets!

Romook Ier, retour aux origines

dimanche 23 octobre 2005

Chine : 160 caractères différents

Et oui, ma volonté ne faiblit pas, malgré les nombreux passages à vide que je peux traverser dans cette longue quête de la langue chinoise... Me voici à ce jour à 160 caractères lus... Quel bonheur d'avoir des textes ont le sens se dévoile sous mes yeux, lentement, au fil des diverses reconnaissances.

Avec l'arrivée de ces nouveaux venus, d'autres problèmes surviennent. La confusion entre certains caractères, comme "vendre" (maî) et la "tête" (toù).

Les lignes d'écriture se succèdent et je me suis même essayé à la calligraphie ;-)

A l'oral, ça progresse, j'arrive à faire des conversations de 10 phrases, preuve que mon vocabulaire est déjà important.

Conclusion : j'aime bien l'anglais, c'est comme le chinois, en plus simple pour retenir les mots de vocabulaire et, en un peu plus compliqué, au niveau de la grammaire.

Romook, en quête de sens

mardi 18 octobre 2005

Grippe aviaire : le bilan

En ces temps de d'effroi volatile, que pouvons-nous dire, que savons nous ?

Il existe un virus H5N1 qui est mortel pour les oiseaux.

Il n'existe pas de forme humaine de la maladie.

Le TAMIFLU est un anti grippal dont on ne connaît pas l'efficacité sur la maladie sous forme humaine (et pour cause, elle n'existe pas).

Comme pour les moments de l'histoire où un risque de guerre est annoncée, qui avait pour conséquence que l'on dévalise les épiceries de leurs sucreries, les pharmacies ont été prises d'assaut et sont désormais en rupture de stock de TAMIFLU.

Les gouvernements préemptent des doses massives de TAMIFLU auprès du laboratoire ROCHE, seul détenteur de la formule jusqu'en 2016.

Rappelons que le TAMIFLU est un anti grippal dont on ne connaît pas l'efficacité sur la maladie sous forme humaine (et pour cause, elle n'existe pas).

Alors je me demande : pourquoi tout ce tintamare ?

Voilà le bilan : on achète un médicament pour combattre une maladie imaginaire, en dose suffisante pour mettre en rupture de stock le laboratoire Roche. Le grand bénéficiaire ? Le laboratoire Roche. Les grands perdants ? L'ensemble de la société mondiale qui engouffre de l'argent dans l'achat massif de médicament destiné à rassurer l'opinion public.

Existe-il un vaccin pour les volatiles ?

Faudrait peut être commencer par là.

Peur d'une épidémie mondiale ? Selon l'OMS, on dénombre, chaque année, entre 300 et 500 millions de cas de paludisme. Cette maladie cause la mort de 1,5 à 2,7 millions de personnes par an.

Pour la fameuse grippe avaire, on est à 60 morts depuis 2003.

Je ne dois pas être bon en chiffre, mais il me semble qu'au jeu morbide de : " si je t'attrape je te tue", le paludisme est grand vainqueur.

Romook, réflexions en vrac

dimanche 16 octobre 2005

Le monde et l'artiste

Se laisser saisir par la beauté du monde...

L'artiste est celui qui, au sein de l'existence, sait ramasser de la pâte à modeler et la sculter de telle manière qu'il en retire les imperffections et en sublime les aspérités.

Romook, poète, une fois n'est pas coutume

vendredi 14 octobre 2005

Jouer du luth devant des boeufs

Voilà une expression chinoise qui caractérise un peu l'état d'esprit que l'on a lorsque l'on tente de discuter avec une personne qui est tellement persuadé qu'elle a raison, qu'elle n'écoute même plus ce que vous avez à lui dire.

En français, on traduirait ça par : "prêcher dans le désert"... Rien à voir avec le sens que l'on pourrait porter à l'expression chinoise qui est ici traduite littéraletement, he he he..

Je constate qu'en ce moment, je suis fatigué et j'ai un peu de mal à trouver des sujets humoristiques. Déso, la préparation de mon voyage me rend peu loquace et les révisions auxquels m'astreignent les prochains examens, alliés à une étude intensive du chinois (et l'anglais!) me laisse peu de temps pour épanouir mon esprit dans des dissertations fumeuses intellectuellement.

A tous mes lecteurs (et non lecteurs), je présente mes excuses.

Une formule relevée chez un magistrat face à un individu qui a obstinément gardé le silence durant une audience : "Pouvez-vous signer le document attestant de tout ce que vous ne nous avez pas dit ?" Intellectuellement joli.

Romook, perdu ?

mercredi 12 octobre 2005

95 / 400 du smic

En préparatif de mon voyage en Chine, j'étudie assidûment l'écriture (bientôt je vais me mettre à la calligraphie, ce qui sera un loisir artistique permettant d'approfondir leur culture ET de compléter mes connaissances linguistiques...)... Ce matin, je constate que je suis à 95 caractères dans ce qui a été défini comme le smic de l'écriture chinoise (400 caractères indispensables, de base, sans lesquels on ne peut pas imaginer vivre). J'étais à 60 il y a 3 semaines. Y a des nets progrès, c'est encourageant!!

Chinoisement vôtre,

Romook

La possibilité d'une île

Décidemment, Michel sait parler à mon esprit. Dès les premières pages, je ris.

Hier, j'étais à la STIP (Section du Traitement Immédiat des Procédures), au Parquet. Je ne peux m'empêcher de sourire quand j'entends certaines situations. Pourtant, cette fois, ce n'est pas de la littérature, ce sont de vrais drames humains. Suis-je un lobotomisé de la détresse sociale ?

Houellebecquement vôtre,

Romook

jeudi 6 octobre 2005

Rapport de stage terminé : au suivant!

Sachant que beaucoup d'entre nous en cette période noire de fin d'année se presse sur leur mémoire et leur rapport de stage. Je suis fier d'annoncer qu'il me semble que mon rapport de stage est, dès cet instant, terminé. Reste plus qu'à embrayer sur le mémoire : le régime juridique des contrats sui generis. Comme mon camarade Rico le faisait remarquer hier soir, le sujet aurait pu s'intituler : "la consistance du néant". Comme il s'agit d'un sujet pratique, je vais plutôt l'axer sur la problématique suivante : comment démontrer que l'on a raison quand personne ne sait de quoi on parle ?

Votre bien dévoué,

Romook

mardi 4 octobre 2005

Droit : un ami m'a demandé si...

Un mineur pouvait être pédophile ?

Je sors du Tribunal pour enfant et je trouve toujours la question aussi intéressante. Psychiatriquement, la réponse est oui. Et Juridiquement ?

Romook, chercheur en droit