Le 14 mai 1844, au Japon, Shusaku (blanc) a rencontré le joueur Mizutani Junsaku (noir) au cours d'une partie de Go (weiqi pour les sinologues). Au bout de 269 coups, blanc gagne de un point. On retiendra dans cette partie la fantastique invasion de blanc en bas, droit, sur le goban, qui est un exemple en la matière. De même, l'invasion de noir, en haut droit du goban, est admirable.

Ces deux aspects de la partie révèlent une technique des deux joueurs de go qui est tout simplement prodigieuse.

Les indications géographiques du goban s'expliquent par rapport à la photo qui a été prise à la fin de la partie.

Merci à ces deux joueurs de nous avoir offert un spectacle digne de ce nom.

A quand la "Go academie" sur TF1 ?

Romook, endémoliste