En tant qu'empereur de la Mo Am'Gambie, je me dois de signaler à mes sujets mo am'gambs que la constitution européenne est extrêmement attentoire à leur méthode traditionnelle d'éducation des enfants. En effet, que peut-on lire à l'article II-84 de celle-ci? Argh! Je m'étrangle rien qu'à l'idée!

Article II-84

1. Les enfants ont droit à la protection et aux soins nécessaires à leur bien-être. Ils peuvent exprimer leur opinion librement. Celle-ci est prise en considération pour les sujets qui les concernent, en fonction de leur âge et de leur maturité.

2. Dans tous les actes relatifs aux enfants, qu'ils soient accomplis par des autorités publiques ou des institutions privées, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale.

3. Tout enfant a droit d'entretenir régulièrement des relations personnelles et des contacts directs avec ses deux parents, sauf si cela est contraire à son intérêt."

Y a de quoi s'étouffer en lisant ça! Rappelons rapidement l'article 4 de la charte des droits fondamentaux des mo am'gambs :

"Tout parent mo am'gamb peut librement utiliser le droit de foutre eun'clac su'l'gif pour éduquer ses jeunes enfants. (...)"

Avec la constitution européenne, c'est ce droit pur et simple qui risque d'être remis en question. En effet, il est de pratique courante chez les mo am'gambs de frapper d'abord et de vérifier ensuite si l'clac ell'éto justifié... Si l'enfant pleure, il en prend une seconde pour qui sache bien pourquoi il pleure. C'est comme ça que l'on forme de vrai et beau mo am'gamb qui éduqueront eux-même de la même façon leurs propres enfants ensuite. Faire disparaître cette méthode ancestrale d'éducation, c'est tout simplement permettre aux enfants de devenir intelligent et d'en faire des citoyens intégrés dans le société de demain... C'est-à-dire l'Europe ou, à une moins grande échelle, la France. Ceci est intolérable. La Mo Am'Gambie risque purement et simplement de disparaître. Mobilisons nous pour le "NON!" l'emporte. Dîtes NON à l'extinction des débiles!

Romook Ier, empereur de Mo Am'Gambie