En tant qu'empereur de la Mo Am'Gambie, soucieux de l'intérêt des mo am'gambs, je dois une fois encore inciter à voter "NON! NON! NON !" à la constitution européenne (utilisez plusieurs bulletins dans la même enveloppe pour bien manifester le taux de votre mécontentement).

L'article II-95 de la future constitution européenne énonce : "Toute personne a le droit d'accéder à la prévention en matière de santé et de bénéficier de soins médicaux dans les conditions établies par les législations et pratiques nationales. (...)"

C'est honteux, c'est avec des textes comme celui-là que la Mo Am'Gambie va disparaître! Rappelons juste le droit à la santé, article 5 de la charte des droits fondamentaux des mo am'gambs où l'on peut lire : "Tout mo am'gamb peut librement consommer des produits naturels tendant à la conservation de son alcoolisme et de son obésité".

Si on admet la prévention, c'est la fin assurée de la Mo Am'Gambie.

N'oublions pas, pour la sauvegarde des maladies classiques de la Mo Am'Gambie, votons tous ensemble "NON!" à la constitution européenne.

Faudrait vraiment avoir quelque chose dans la cervelle pour dire OUI.

Ce n'est pas le cas de la Mo Am'Gambie. Restons unis face à l'adversité. Soyons con, mais tous ensemble.

Romook Ier, Empereur de la Mo Am'Gambie