Romook, ectoplasme bloguique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 8 mai 2005

La Mo Am'Gambie : légende de Solre Le Chateau

La Mo Am'Gambie est un pays de mystère et de légende, comme le sont ses habitants.

En effet, ce qui frappe l'homme civilisé lorsqu'il vit quelques jours en Mo Am'Gambie, c'est la sensation d'être dans un autre univers. Au sein de l'avesnois, les mo am'gambs vivent en harmonie avec le reste de l'humanité. Pourtant, ils sont très vite repérés dans les centres commerciaux ou dans la rue.

Comme tout lieux de légende, la Mo Am'Gambie a elle aussi, ses légendes. L'une d'entre elle concerne le clocher de Solre Le Chateau.

Les jeunes femmes de Solre le Chateau avaient l'habitude d'arriver à l'autel du mariage en ayant déjà consommé leur nuits de noce bien avant le mariage. Il est vrai que la sexualité, en Mo Am'Gambie, fait l'objet de moins de tabou que dans le reste de la civilisation, l'inceste étant le véhicule principale de l'éducation sexuelle.

Bref, un jour, une jeune femmme est arrivée vierge à l'entrée de l'église. La légende veut que le clocher de l'église s'est penché pour la regarder car c'était la première fois qu'il en voyait une.

Aujourd'hui, les scientifiques s'accordent à dire que cette théorie est effectivement probable puisque le clocher est effectivement penché.

En tant qu'empereur de la Mo Am'Gambie, j'en prendrai bonne note pour éventuellement réaliser une exception juridique dans le droit mo am'gambique pour le mariage mo am'gamb à Solre le Chateau afin que ce patrimoine soit conservé et que cette situation ne se renouvelle pas pour ne pas mettre en péril cet édifice.

Romook Ier

Projet de gouvernement

L'empereur, en son âme et conscience, a délibéré et pense nommer ces personnes dans son gouvernement :

Les ministres :

Brangy : ministre du divertissement et des droits fondamentaux
Catemig : ministre des affaires étranges et étrangères (elle), ministre du bonheur (lui)
Hugo : Ministre du débit de la boisson et des autres ressources naturelles
Jean-Beu : Ministre du droit, de la justice, des conventions sociale et de l'économie
Julien : Ministre de la condition humaine
Serge : ministre du langage et du sport

Les ambassadeurs :

Ahmane : ambassadeur en France
Julietta : ambassadrice dans le reste du monde

Charte des droits fondamentaux des mo am'gambs

Le projet de charte des droits fondamentaux des mo am'gambs est en ligne.

L'empereur romook Ier, après avoir débattu avec sa ministre des divertissements et des droits fondamentaux, a déterminé les droits fondamentaux des mo am'gambs.


CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DES MO AM'GAMBS



Proclamée solennellement par l'empereur

ROMOOK Ier

réalisée en collaboration avec

Brangy, Ministre des divertissements et des droits fondamentaux


Article 1 Le droit à la vie

Tout mo am'gamb a le droit de vivre en toute insouciance de son état de mo am'gamb.

Article 2 Le droit au respect

Tout mo am'gamb mérite le respect, même si son appartenance à l'humanité est douteuse.

Article 3 Le droit à la reproduction

Tout mo am'gamb peut librement se reproduire avec un autre mo am'gamb, de préférence au sein de sa famille.
Tout mo am'gamb peut débuter ses relations sexuelles avec l'un de ses parents au moins, ascendant ou descendant. Les amis ou voisins des mo am'gamb contribuent librement à l'éducation sexuelle des jeunes mo am'gambs.

Article 4 Le droit à l'éducation

Tout parent mo am'gamb peut librement utiliser le droit de foutre eun'clac su'l'gif pour éduquer ses jeunes mo am'gambs.
De même, au sein du couple, le libre exercice du droit de foutre eun'clac su'l'gif ne peut être limité que par le respect du principe énoncé aux articles 1 et 2, sauf motif légitime.

Article 5 Le droit à la santé

Tout mo am'gamb peut librement consommer des produits naturels tendant à la conservation de son alcoolisme et de son obésité.

Article 6 Le droit à une vie familiale

Tout mo am'gamb peut vivre dans une habitation exigue, avec un nombre d'enfants supérieurs à ce que permet les normes européennes d'hygiène et de sécurité familiale.
La quiétude de la vie familiale ne peut être troublée que par le droit consacré à l'article 4.

Article 7 Le droit à une vie normale

Tout mo am'gamb a le droit fondamental de ne pas avoir un travail normal lui permettant ainsi de ne pas perdre ses avantages sociaux sponsorisés par la France.

Article 8 Le droit à la libre circulation des mo am'gambs

Tout mo am'gamb peut circuler librement en Mo Am'Gambie.

Article 9 Le droit à la liberté d'établissement

Tout mo am'gamb peut librement s'établir en Mo Am'Gambie, en quelque lieu que ce soit, sous réserve d'avoir des voisins contigus eux-même mo am'gambs, de préférence bruyant.
Ce droit ne peut être limité que pour les habitations délabrées et isolées de la civilisation française.

Article 10 Le droit à la liberté d'opinion

Tout mo am'gamb a le droit légitime d'exprimer des lieux communs et ses préjugés, sur toutes personnes, sur tous sujets, en tous lieux, à tout moment.

Article 11 Le droit à la liberté d'expression

Tout mo am'gamb peut brailler comme il l'entend, en tous lieux, y compris dans les centres commerciaux, et à tout moment, sur qui il veut - notamment ses enfants.

Article 12 Le droit à l'intégrité physique

Tout mo am'gamb a droit au respect de son intégrité physique, notamment de son écervellement, et de sa dignité mo am'gambesque.
Aucune expérience scientifique ou traitement ne peut avoir pour but d'améliorer son aspect physique ou intellectuel.
Le mo am'gamb est une espèce protégée.

Article 13 Le droit à des traitements dégradants et inhumains

La dignité mo am'gambesque ne se confond pas avec la dignité humaine.
Aucune action d'un mo am'gamb envers un autre ne peut être assimilé à une atteinte à la dignité mo am'gambesque.
Toute personne peut se comporter avec un mo am'gamb comme il se comporte avec ses congénères.

Le projet de constitution est mis en ligne

Le projet de constitution doit encore être approuvé par l'Empereur et ses ministres. En voici la teneur :

CONSTITUTION DE L'EMPIRE DE MO AM'GAMBIE


Proclamée solennellement par l'empereur
ROMOOK Ier


Préambule

Les habitants de la Mo Am'Gambie étant dans l'incapacité de comprendre les enjeux de cette constitution, elle leurs est directement applicable sans leur consentement, surtout qu'elle est faîte en vue de leur bien-être.

Article 1

La Mo Am'Gambie est un empire laïque, forcément tolérant, ouvert sur les autres (open mind et open leg).
Elle est représentée par un(e) empereur (empereuse) désigné(e) par la méthode de l'amitié divine.
Elle tente d'assurer l'égalité entre les mo am'gambs et le reste de l'humanité, malgré des inégalités évidentes.

Titre I : de la Souverainneté

Article 2

La langue commune est le ch'ti, mais le fraçais et les autres langues sont bien tolérés.
L'emblème impériale est décidé par l'empereur (l'empereuse).
L'hymne impériale est « Y en a marre des pauvres » et « Y en a des biens » de Didier Super, ça dépend des jours.
La devise est « La Mo Am'Gambie est l'autre pays de la France. »
La bière impériale est la bière des Jonquilles.
Le principe de la Mo Am'Gambie est : gouvernement de l'empereur (l'empereuse), avec ses ministres, pour le plus grand bonheur des mo am gambs.

Article 3

La souveraineté est impériale.
Aucune section des mo am gambs ne peut s'en attribuer l'exercice.
Aucune consultation des mo am gambs n'est envisageable.

Titre II : De l'empereur (l'empereuse) et de l'exercice de ses organes

Article 4

L'empereur est beau et intelligent, à la différence des mo am gambs (les ministres et les ambassadeurs aussi). Il porte une casquette.
Il assure, dans sa grande bonté, des fonctions de protection des mo am gambs, qui n'ont rien à dire.
Il veille à la régularité et au respect de cette constitution dans l'intérêt de la Mo Am'Gambie.
Il transige avec la France pour la protection de la Mo Am'Gambie et pour son intégration sociale avec le Nord.
Il peut être une femme, mais s'appellera alors « l'empereuse ».

Article 5

L'empereur (empereuse), les ministres ou les ambassadeurs ne peuvent pas être 100% mo am gamb. Ils peuvent néanmoins être nés en Mo Am Gambie.
L'empereur est régulièrement désigné par ses amis, lors d'un repas au cours duquel sera bu au moins 2 bonnes bouteilles de vin rouge, les deux ayant au moins 7 ans d'âge.
Il conserve ses fonctions jusqu'au moment où il ne veut plus.
Il peut y avoir plusieur(e)s empereurs (empereuses) en même temps.
La maladie et la mort ne sont pas des causes valables de cessation des fonctions d'empereurs (empereuses).

Article 6

L'empereur (empereuse) choisit et nomme des ministres pour le guider dans le choix de ces décisions.
Ils exercent leur fonction de conseil auprès de l'empereur avec intégrité, respects des droits fondamentaux des mo am gambs et en vue du développement de la Mo Am'Gambie.

Article 7

L'empereur (empereuse) conclut les traités avec les Etats riverains comme la France.
Les Mo am gambs n'ont rien à dire.

Article 8

L'empereur (empereuse) promulgue des règles consacrant les coutumes régulièrement acquises.
Les mo am'gambs continuent à vivre comme avant et ne sont évidemment pas consultés. De toute façon, ils n'ont rien à dire.

Article 9

En cas de faits divers étonnants ou étranges, ou de changement de moeurs, l'empereur (empereuse) est tenu(e) de prendre toutes les mesures nécessaires à l'adéquation des règles et des coutumes vécues.

Article 10

L'empereur (empereuse) choisit et nomme les ambassadeursqui représenteront et feront connaître la Mo Am'Gambie à l'extérieur de ses frontières.
La fonction de ministre contient celle d'ambassadeur.
Tous les moyens sont bons et tous les coups sont permis pour parvenir à remplir sa fonction, sauf ceux contraires à l'ordre public et aux bonnes moeurs du droit français.

Article 11

En cas de pluralité d'empereurs ou d'empereuses, s'il existe des conflits entre les règles édictées, les mo am'gambs continuent à vivre comme d'habitude. Néanmoins, toutes les règles sont considérées comme valables.

Article 12

En cas de pluralité d'empereurs ou d'empereuses, chacun choisit et nomme ses ministres et ambassadeurs, mais tous peuvent travailler les uns avec les autres.

Titre III : Liberté d'expression concernant l'empereur

Article 13

Quelque soit la situation, il est expressément rappelé que les Mo am'gambs n'ont rien à dire. Bref, la libre détermination des peuples ne les concerne pas.

Article 14

Les ministres et ambassadeurs, en revanche, ont le droit de faire toutes remarques utiles concernant les règles de Mo Am'Gambie et la personnalité du ou des empereur(s) ( empereuse(s) ).

Titre IV : Pouvoir intérimaire

Article 15

L'empereur peut déléguer tous ces pouvoirs à n'importe qui, sauf un 100% mo am'gamb, quand il prend des vacances ou n'a pas envie d'exercer ses fonctions si et seulement si c'est pour une durée limitée

Titre V : De l'instauration d'un juge mo am'gambique

Article 16

En cas de contestation sur la régularité des procédés issus des différents empereurs ou empereuses, ministres ou ambassadeurs, celle-ci est portée devant le juge mo am'gambique qui tranche le litige comme il veut.

Titre VI : De la modification de la constitution

Article 17

Cette constitution peut être révisée à l'unanimité des ministres ou ambassadeurs, même contre l'avis de l'empeur ou de l'empereuse, ou par l'empereur (empereuse) s'il obtient l'accord de la moitiédes ministres ou ambassadeurs composant son gouvernement.

La Mo Am'Gambie : situation géographique

La Mo Am'Gambie est un lieux qui se définit avant tout par ses habitants. Elle coïncide approximativement avec l'avesnois, qui est un petit paysage de bocage dans le Nord.

Néanmoins, il ne faut pas se leurrer : ce qui définit la Mo Am'Gambie, ce sont les mo am'gambs, et rien d'autres. Les avesnois ou les habitants du Nord ne sont pas nécessairement des mo am'gambs... Pour être mo am'gamb, il faut répondre à un certain nombre de critères physico-psycho-sociologiques. Cela ne se confond pas avec une grande précarité sociale, même si c'est souvent le cas. Cela ne se confond pas forcément non plus avec la laideur, même si, là encore, c'est souvent lié. Cela ne se confond pas toujours avec la bêtise, même si c'est souvent un critère essentiel. Le mo am'gamb est, par essence, indéfinissable. Néanmoins, lorsque l'on en rencontre un, on le reconnaît, même si on en a jamais vu avant. L'empire de Mo Am'Gambie a pour objet de consacrer les coutumes sociales des mo am'gamb dans une forme de législation... Ainsi, chacun pourra prendre connaissance de la vie et des moeurs des mo am'gambs.

Aussi, peut-être existe-il d'autres lieux en France ou dans d'autres pays, qui sont des Mo Am'Gambies en puissance... A ce jour, aucun mo am'gamb n'a été répertorié en dehors de la Mo Am'Gambie Avesnoise, s'il fallait ajouter cette précision.

En Mo Am'Gambie, vous pouvez visiter le Parc Naturel de L'Avesnois.

La Mo Am'Gambie : Légendes de Berlaimont

La ville de Berlaimont possède deux légendes particulièrement attractives. D'une part, historiquement est le siège d'un grand évènement. D'autre part, c'est en son sein que l'on a répertorié le premier mo am'gamb.

Tout d'abord, pendant la période des croisades, un terrible dragon terrassait tout sur son passage dans le marais de Wasmes, près de Mons (Belgique). Gilles de Chin est arrivé et a terrassé le bouzouc (nom donné à ce dragon). Cette histoire est peu vraisemblable car, tous les ans, le 3ème dimanche de mai, le bouzouc hante les rues de Berlaimont, ce qui laisse à penser qu'il est toujours vivant.

Ensuite, la découverte de la première mo am'gamb a été faite dans un supermarché de Berlimont, il y a 15 ans environ. Une jeune femme, qui faisait son m3 (1mx1mx1m), en âge d'être mère (20 ans), ayant 3 enfants (probablement 2 de son père, 1 de son frère), faisait tranquillement ses courses. L'un des sacripans, jouant avec le caddie, a cogné la jambe de sa mère et qui s'est alors exclamée d'une voix douce et suave :

"Vin ichi, nom de diou! j'va t'fout' eun pataraf su'l navio : ravise cha com i ma fé mo am'gamb.. De diou, j'va t'fout'eun clac su't'gif! I ma fé mo am'gamb ch'ti lal! (...)"

Pour les âmes sensibles, nous préférons taire l'ensemble des propos poétiques et mélodieux énoncés dans le cadre de cette altercation, somme toute assez banale en Mo Am'Gambie, entre une mère et son enfant. L'histoire ne le dit as, mais il est ofrt à parier que ce gredin d'enfant s'est pris une sacrée "ranchné" de la part de sa mère, puis du reste de la famille, avant que tout cela se termine par un bon éclat de moquerie concernant la mère - le mo am'gamb sait rester joyeux.

Dès lors, il est apparu nécessaire, après des études scientifiques, de reconnaître à la Mo Am'Gambie sa spécificité culturelle, d'où la création de l'Empire de Mo Am'Gambie afin d'en préserver le caractère sociologiquement sauvage.

Marjolaine, une artiste amie à découvrir

Mon amie Marjolaine m'a dit une fois : "tu m'impressionneras vraiment le jour où je verrai tes romans en livre de poche dans les supermarchés". C'était en terminale. Pari pas encore perdu - et presque réalisé - mes livres sont bien en supermarché, mais ce ne sont pas des romans... Je te retourne le compliment, que tes disques se trouvent un jour en supermarché... Mais, comme tu le sais, l'art n'est pas une compétition. Peu importe la reconnaissance sociale, ce qui compte est la sincérité que tu glisses dans ta création. Fais toi mal...

En attendant, ma petite fée, que ta sensibilité gagne l'univers et le rende plus doux. Impossible qu'il en soit autrement de toute façon...

A visiter : http://www.calamitymarjo.com

Sur le "Cosmos"

Cosmos de W. Gombrowicz

Ceci est le livre le plus important que j'ai lu de toute ma vie - après le Tao Te King. Le plus important, pourquoi ? Les bouleversements qu'il a provoqué dans ma manière d'appréhender le monde et la littérature ont été majeurs. Il n'est pas lieu de s'étendre ici sur le Tao Te King, qui est un ouvrage de philosophie asiatique (mystique même) et le fait qu'il modifie notre appréhension des choses semble relativement classique. En revanche, Cosmos est un roman.

Lecteur et fan de Kundera, j'appréciais ses romans qui avaient un style très particulier mêlant philosophie et histoire. Et, un jour, j'ai rencontré une polonaise, Beata, qui voyant mon goût prononcé pour la littérature m'a conseillé de lire Gombrowicz. J'ai commencé par "La Pornographie" et j'ai tout de suite embrayé sur "Cosmos"...

Cosmos est un livre qui se présente sous les apsects d'un roman policier, sans intrigue. Ou plutôt, un roman avec intrigue, mais sans sens. Enfin, non... C'est un livre indéfinissable où les éléments de la vie sont cumulés pour donner un sens général pour celui qui les regarde et les analyse. Bref, nous, lecteurs, sommes forcément désarçonné par un tel livre car, en fait, il ne se passe rien. Et pourtant, pour les personnages, ils se passent énormément de choses! La vision de la réalité est déformée à un point tel qu'il n'est plus possible ensuite de ne pas sourire lorsque l'on voit certains évènements quotidiens - lorsque l'on est sorti du livre.

En définitive, ce livre est une initiation à l'expérience humoristique quotidienne, expérience quasi-mystique il faut le préciser. A lire Absolument.

Romook, ou comment rendre inoffensifs la plupart des auteurs contemporains en un seul livre?